Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages

Financement Participatif

Monnaies alternatives

Proposition 2 / BITCOIN / Sébastien Gouspillou, Pierre Noizat, Assen Slim

video

Le projet Bitcoin : comment est-il né, que permet-il ?
Nous l’avons constaté en abordant la question dans nos débats, c’est la proposition monétaire qui déclenche les plus vives réactions !
Mais il faudrait d’abord arriver à comprendre de quoi on parle, du fonctionnement de Bitcoin, la ou les problématique(s) qu’il cherche à résoudre et ce qu’il ouvre comme perspective d’avenir.

Voici donc une présentation du projet Bitcoin avec Pierre Noizat, ingénieur et créateur de Paymium, Assen Slim économiste et professeur d’université à l’INALCO et Sébastien Gouspillou entrepreneur dans le minage de Bitcoin

Plan de la présentation :
1/ L’origine du projet Bitcoin et ses intentions ?
2/ La pertinence de la technologie ?
3/ Le minage et l’écologie ?
4/ Bitcoin et la démocratie ?
5/ Evolutions et mutations possibles de Bitcoin ?

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Frédéric
il y a4 mois

Bravo à Sébastien Gouspillou qui est un vrai acteur des cryptomonnaies.
Malgré tout le respect que je dois à Pierre Noizat, je trouve que cette manière de présenter Bitcoin est assez embrouillée. À la place, je vous conseille cette excellente vidéo de vulgarisation de Hasheur :
https://www.youtube.com/watch?v=KizblvpFk9E

Suggestions pour la suite :

video

ASSEN SLIM / ECONOMISTE ARCHIPEL 19 / LA CONFIANCE PRENEZ PLACE ! DEBAT 6 / LA MONNAIE, LE CORPS ET LA CREATION / SAMEDI 1 MAI A 20H30 PROPOSITION 3 / BITCOIN / JEUDI 3 JUIN A 20H30 DEBAT 7 / BITCOIN, COMMUN ET DEMOCRATIE ? DUO AVEC MONIQUE SELIM / POST COMMUNISME & POST CAPITALISME ? / SAMEDI 5 JUIN A 20H30

ASSEN SLIM / ARCHIPEL 19 / LA CONFIANCE

video

L’objet de ce débat est de faire des parallèles entre l’effondrement du bloc communiste, et le krach du capitalisme financier qui semble proche et inéluctable : Comment envisager l’après, reconstruire l’échange, la confiance et donc la monnaie lorsqu’un paradigme économique d’une telle ampleur s’écroule ? L’anthropologue Monique Selim a vécu l’effondrement du bloc communiste depuis plusieurs pays asiatiques (voir sa présentation: youtu.be/5GaW4ph4-Zg) L’économiste Assen Slim originaire de Bulgarie porte sur la monnaie un regard particulier lié à son expérience du passage de l’Est à l’Ouest (voir sa présentation: youtu.be/4wU782z-RP4) Plan du débat : – L’argent et la monnaie dans le contexte post effondrement du bloc communiste ? – La érive autoritaire du capitalisme financier est elle comparable à ce qu’il s’est passé à l’est ? – La Chine, le Yuan, le crypto-yuan et le crédit social – Vers une dystopie généralisée ou réveil des peuples ?

Duo 7 / LA MONNAIE POST COMMUNISME ET POST CAPITALISME ? / Monique Selim et Assen Slim

video

Cycle monnaie [bien] commun et démocratie

Acte 7 / CRYPTOMONNAIES, COMMUNS ET DÉMOCRATIE ?

avec MICHEL BAUWENS, informaticien et théoricien du pair à pair (P2P Foundation), SEBASTIEN GOUSPILLOU, entrepreneur dans le mining Bitcoin (BigBlock Datacenter), ANICE LAJNEF, 18 ans en salle de marchés: « assez de temps passé dans la finance pour en comprendre les dérives… », ASSEN SLIM, économiste et maître de conférence à l’Inalco

Plan du débat:
1/ CRYPTOMONNAIES, COMMUNS ET ECOSOPHIE ?
2/ CRYPTOMONNAIES ET DÉMOCRATIE ?
3/ LES CRYPTOMONNAIES : POTENTIEL ET ÉVOLUTION ?

Acte 7 / CRYPTOMONNAIES, COMMUNS ET DÉMOCRATIE ?

Hello th

Donate

ere

Donate

Contribuer en Ğ1
Participer en Bitcoin
Déprimés par la chute des cryptos et le prix de l'essence ?
Investissez dans la seule valeur sûre : la rencontre et l'échange sur le sujet profond des crises successives que nous vivons ! Parlons création monétaire, trouvons les solutions à ce qui nous est présenté comme une fatalité.
Nous avons pensé un dispositif scénique et sonore unique pour recréer une forme d'agora dans laquelle la parole circule de manière décentralisée. De nombreuses villes sont disposées à nous recevoir, mais ne nous financent pas. Seul le financement participatif pourra rendre possible la réalisation de nouvelles dates :
parlons monnaie sur les places !